Herbiers aquatiques / Gazons amphibies

Habitats inféodés aux cours d’eau. Ils sont constitués de plantes aquatiques enracinées, submergées, flottantes ou exondées une partie de l’année.

 

Ces habitats sont très diversifiés. Ils varient en fonction de la nature des écoulements (lotique ou lentique), de la nature des sédiments (grossiers, sableux, vaseux), du régime hydraulique du cours d’eau…

 

Il est important de noter que les eaux libres ne sont pas reconnues comme des zones humides. Seuls les massifs ou ceintures de végétation fixées dans le fond du lit du cours d’eau ou du plan d’eau sont assimilés à des zones humides.

 

 

Herbier de Potamot crépu : Vallée du Tarn

Localisation dans le Tarn :

Peu répandus dans le département du Tarn, ces milieux sont habituellement inféodés à des aménagements réalisés par l’homme (lacs, étangs, gravières…).

Délimitation de la zone :

Toute la zone délimitée par la présence des hydrophytes

Intérêt :

Diversité biologique

Zones de croissance, reproduction pour la faune piscicole